Prototypage

Dans le cadre du développement de votre produit MG2 est en mesure de vous fournir les différents prototypes qui seront nécessaires pour la validation esthétique ou fonctionnelle et même assurer la production de petites séries de pièces pour des tests de plus grandes ampleurs.

À chaque étape ses prototypes

En phase design et conception

Nous vous proposons des prototypes issus des technologies de prototypage rapide type :

  • Stréolithographie SLA / frittage de poudre SLS / Impression 3D bi-matériaux / dépose de fil / usinage bonne matière.

  • Nous assurons leurs réalisations et finitions pour avoir des ensembles les plus réalistes possible se rapprochant de votre produit final. Le délai de réalisation est de l’ordre de quelques jours.

Notre dernière acquisition
Imprimante 3D MG2

Une imprimante 3D « type stéréo inversé ». Possédant une résolution de 60 microns avec un volume de production Ø180 x 180. Elle pourra assurer de façon rapide l’impression 3D de vos pièces.

La gamme des matériaux possible est la suivante

Tableau gamme de matériaux

En phase développement

Nous vous proposons de réaliser vos séries de pièces avec :

  • - Des moules prototypes en acier ou aluminium pour injection sous pression et bonne matière avec notre procédé de modules empreintes rapportées dans nos carcasses standards.

    Nous nous occupons de tout à savoir la réalisation du moule ainsi que du moulage et la mise au point des pièces. Nous réalisons le montage des sous-ensembles si nécessaire. Le temps de réalisation est variable suivant la complexité des outillages, de 15 jours à quelques semaines.

    Dans certains cas il est même possible de réaliser ces modules empreintes en résine par fabrication additive avec notre procédé « EFAST » ce qui permet de réduire fortement le délai de réalisation.

    Caractéristiques procédé :

    • Série de pièces très importante possible de 0-10000 pièces voire plus
    • Matériaux et aspects identiques du produit final
  • - Nous pouvons également réaliser avec notre réseau de partenaires des duplications de pièces avec des moules silicon et coulée sous vide, ou par injection basse pression dans des moules résines (procédé RIM - Reaction Injection Molding). L'inconvénient de ces 2 procédés étant que les matériaux utilisés dans tous les cas ne sont pas ceux des produits finaux ne permettant pas une réelle validation du produit.